Blanchiment des Dents et Facettes


Les techniques actuelles permettent au patient de rétablir une bonne santé bucco-dentaire tout en lui offrant un résultat esthétique. Ainsi votre praticien s’attachera à prodiguer des soins qui prennent en compte la forme des dents, leur alignement, leur teinte et leur bonne intégrité.

Le Docteur Alba Carrion vous présente les questions les plus fréquemment posées par ses patients de Rueil-Malmaison sur l’esthétique du sourire et plus particulièrement des actes tels le blanchiment dentaire et la pose de facettes qui permettent plus spécifiquement de retrouver un sourire harmonieux.

Qu’est-ce que le blanchiment dentaire ?

Il s’agit de l’éclaircissement des dents par l’application d’un gel à base de peroxyde d’hydrogène ou de peroxyde de carbamide. Il y a deux grandes méthodes de blanchiment dentaire : le blanchiment au fauteuil et le blanchiment ambulatoire. Le résultat est visible et durable sur le long terme la plupart du temps.

Quelle méthode de blanchiment choisir ?

Le blanchiment au fauteuil

Il est réalisé au cabinet dentaire avec du gel de peroxyde d’hydrogène en deux séances d’environ une heure espacées d’une semaine. L’avantage pour le patient est le confort de ne rien devoir faire à la maison. Ce traitement présente parfois l’effet indésiré d’une sensibilité accrue des dents au froid et au chaud qui disparait toutefois avec le temps.

Le blanchiment ambulatoire

Il se fait à la maison grâce à la fabrication au préalable de gouttières sur mesure dans lesquelles des logements sont prévus pour le produit de blanchiment. Un kit avec les produits de blanchiment, les gouttières et un mode d’emploi permettent au patient de faire le traitement à la maison. La durée du traitement est d’environ 5 jours. L’avantage est que le blanchiment se fait de manière progressive et douce.

Quelles sont les étapes de réalisation d’un blanchiment dentaire à la maison

  1. Il faut tout d’abord vérifier qu’il n’y a pas des maladies dentaires ou de la gencive car le blanchiment pourrait dans ce cas aggraver la situation
  2. Le praticien procède ensuite on procède à un détartrage et polissage des dents
  3. Il prend ensuite des empreintes avec une pâte molle qui permettra de fabriquer des gouttières sur mesure
  4. Le premier jour, le praticien prend des photos et note la teinte initiale afin de pouvoir faire la comparaison en fin de traitement
  5. A la fin du traitement le praticien prend à nouveau des photos et vérifie la modification de la teinte avant d’appliquer un vernis de protection sur les dents

Quels sont les effets indésirables de l’éclaircissement dentaire ?

Une sensibilité passagère de la muqueuse ou des dents peut apparaitre. Elle disparaît généralement rapidement dès la fin du traitement.

Dans quels cas n’est-il pas conseillé de faire un éclaircissement ?

  • Comme indiqué précédemment, il est déconseillé de faire un blanchiment dentaire en présence de caries, de maladies de la gencive ou lorsque des soins antérieurs ne sont pas étanches (exemple : un composite présentant une infiltration). Dans ce cas il faut tout d’abord rétablir une bonne santé bucco-dentaire
  • Il est également contre-indiqué de faire un blanchiment pendant la grossesse et l’allaitement car les répercussions du passage des produits de blanchiment au foetus via le placenta ou au nouveau né via le lait maternel restent inconnue à ce jour
  • Le blanchiment est par ailleurs déconseillé en cas de forte consommation de tabac, car le résultat serait compromis
  • Enfin en cas d’allergie à l’un des composants, le blanchiment ne pourra pas être réalisé
Seul un examen clinique poussé avec votre dentiste permet de garantir qu’il n’y a pas de contre-indications au blanchiment dentaire.

Qu’est-ce qu’une facette ?

Ce sont de fines pellicules de céramique ou de composite que l’on colle sur la surface externe de la dent afin d’améliorer l’aspect esthétique de celle-ci. Les facettes céramiques sont plus esthétiques que les facettes composites.

Que permettent-elles de corriger ?

Les facettes permettent de fermer les espaces disgracieux entre les dents ainsi que de corriger des dents en malposition ou qui se chevauchent. Elles permettent également de blanchir des dents très colorées voire de modifier la forme des dents qui présentent des anomalies anatomiques (exemple : les dents riciformes).

La pose de facette abîme-t-elle la dent ?

L’épaisseur d’une facette en céramique est d’environ 0,4 mm ce qui permet de préserver une importante partie de l’émail naturel de la dent. Les facettes sont donc les restaurations prothétiques fixes les plus respectueuses des tissus et les moins mutilantes.

Quelles sont les étapes de réalisation d’une facette ?

  1. Dans un premier temps le praticien réalise des modèles d’étude à partir des empreintes des dents du patient afin de pouvoir faire sur le modèle ce que l’on a envie de réaliser sur ses propres dents et d’avoir un résultat prévisible
  2. Une fois la maquette validée le praticien peut préparer les dents et prendre les empreintes définitives
  3. Des facettes provisoires sont mises en place le jour même
  4. Les facettes définitives sont posées environ une semaine plus tard

Les facettes sont-elles solides et durables ?

Les facettes, par nature fines et cassantes, deviennent extrêmement solides une fois collées aux dents du patient. L’union de l’émail et de la facette grâce à un composite de collage spécifiquement conçu pour cet usage permet d’obtenir des résultats durables sur le long terme.